Qu’est-ce que la micropigmentation capillaire ?

Scalp-hair Académie

Si vous souffrez d’alopécie, ou avez perdu une grande quantité de cheveux, sachez qu’il y a un moyen très efficace de combler le vide. Grâce à la micropigmentation capillaire ou la dermopigmentation, masquez une cicatrice, ou réparez les dommages d’une greffe qui n’aurait pas réussi. Cette pratique pourrait être comparée à l’exécution d’un tatouage, mais sur le cuir chevelu.

La micropigmentation capillaire n’est pas un traitement chirurgical. Masquez votre calvitie, gagnez en densité capillaire. Cette technique est instantanée, permanente, sans effets secondaires ni contre-indications. Le résultat est tout simplement réaliste et naturel. Par ailleurs, la micropigmentation n’est pas aussi onéreuse que la greffe capillaire. Elle intéresse de plus en plus d’hommes et de femmes !

Comment se déroule le traitement de micropigmentation capillaire ?

La greffe capillaire consiste à injecter des pigments organiques particuliers dans le derme à une profondeur donnée. Le résultat recherché : feindre la pousse des cheveux, ou le poil. La technique camoufle à la perfection toute zone dégarnie, ainsi que les plaques d’alopécie, toujours dans le but d’avoir un effet de densité. Le sommet du crâne, l’arrière de la tête, la nuque, etc., sont les parties les plus touchées.

En pratique, le professionnel utilise une aiguille ; il la plante dans le derme de la partie à traiter pour y introduire des micropigments biorésorbables. Ces derniers sont caractérisés par des points de couleur qui comblent les parties où il n’y a pas de poils ou de cheveux.

Les pigments sont injectés à l’aide d’un appareil appelé dermographe. En effet, pour avoir une profondeur adéquate pendant chaque application, l’aiguille est enfoncée sous la peau jusqu’à 1 mm environ. Un pigment insoluble et visible à travers l’épiderme y est imprimé.

De nombreux facteurs entrent en ligne de compte pour la réussite de cette intervention. Ainsi, pour atteindre un bon niveau, la fréquence, la vitesse, la pression, l’équipement, les pigments, la pénétration de l’aiguille et les couleurs sont des éléments très importants à prendre en compte.

Combien de séances faut-il pour un traitement complet ?

Comme précisé plus haut, pendant cette intervention, le professionnel ajoute de nombreux pigments pour imiter les vrais cheveux. Au vu de cela, un traitement de micropigmentation capillaire se déroule sur de nombreuses séances.

Pour quelqu’un par exemple qui a une alopécie androgénique, le traitement devra durer 3 à 4 séances, 3 sessions étant le processus normal. Des séances supplémentaires peuvent être impératives pour des personnes qui ont d’importantes cicatrices, ou une alopécie Areata.

Lors de la planification des séances, le professionnel vous dira selon votre diagnostic, le temps que le traitement pourrait prendre. Après la séance 2, vous sortirez de chez le professionnel plus heureux et confiant. Au bout de 5 jours, votre cuir chevelu aura déjà guéri. Pour certaines personnes, cela peut prendre plus de temps. Ainsi, si vous faites une première séance un mercredi, vous pouvez réaliser la deuxième séance le lundi. Respectez un écart de 7 jours pour être sûr que la tête a guéri.

Combien coûte une micropigmentation capillaire ?

Le coût de cette intervention dépend de chaque client et du problème qu’il présente. Toutefois, selon une estimation faite, il faut prévoir entre 1280 € et 3000 € pour un traitement. C’est relativement moins cher et plus accessible qu’une greffe de vrais cheveux.

Dans quels cas peut-on envisager une micropigmentation capillaire ?

La micropigmentation peut être envisagée dans une myriade de cas. En voici quelques-uns :

  • Donner de la densité aux barbes qui ne sont pas uniformes et qui sont par endroits clairsemés ;
  • Donner de la densité en apparence à la chevelure, surtout les cheveux sont clairsemés par endroits ;
  • Pallier les symptômes de la calvitie en redessinant la ligne frontale et la partie dégarnie du crâne ;
  • Suite à un traitement de chimiothérapie ou à une maladie, recréer la ligne de sourcils ;
  • Une chute de cheveu tout simplement ;
  • Masquer une quelconque cicatrice suite à une greffe capillaire ou à une autre opération.

La micropigmentation capillaire vous aide dans de nombreux cas. Que ce soit pour un effet rasé, une densité au point de la barbe ou de la chevelure, cette solution est la meilleure pour vous. Elle lutte contre la calvitie, les chutes capillaires aussi bien chez l’homme que chez la femme et est moins onéreuse que les implants capillaires.

Combien coûte une micropigmentation capillaire ?

La micropigmentation capillaire est de plus en plus connue et utilisée à travers le monde entier. Elle connaît une réputation spectaculaire. En effet, elle représente la solution la plus accessible pour surmonter l’alopécie, la calvitie et toute autre perte de cheveux. Elle offre un résultat plus que réaliste et naturel. Pour cette raison elle a gagné le respect et la confiance de toute la communauté du monde entier avec des milliers de personnes satisfaites.

La procédure est simple ; elle consiste à reproduire des follicules pileux individuellement, grâce à des pigments naturels. Lors du processus, une aiguille fine est utilisée. Vous ressentirez des picotements, mais la procédure ne fait pas du tout mal. Aussi bien populaire chez les femmes que chez les hommes, la technique donne l’impression d’avoir une tête bien garnie de cheveux.

Bien entendu, c’est une illusion. Et cette dernière n’est efficace qu’à condition que les trois facteurs ci-après soient respectés :

  • Le jugement et la compétence du technicien ;
  • Les matériaux ;